Square des Diabintes

jeudi 15 décembre 2016

Les Diablintes (Diablinti) sont un peuple gaulois, localisé sur les confins Est du Massif armoricain, qui a donné son nom à la ville de Jublains. C’est une des quatre branches des Aulerques.

Ils étaient entourés, au Nord par les Abrincates et les Ésuviens ou Sagii, à l’Est par les Cénomans, à l’Ouest par les Redones, au Sud par les Andécaves.

Formes anciennes du nom

Les formes les plus anciennes datent du Ier siècle av. J.-C. : Diablintres ou Diablintes (var. Diabintes, Dialintes, etc.), selon César ; Diablindi ou Diablinti, selon Pline ; plus tardivement, Aulerci Diablitai, selon le géographe Ptolémée, qui est le seul à associer Aulerques et Diablintes ; Diaulitae selon Tolomeo. Le consensus se fait sur la forme Diablintes.

Signification du mot « Diablintes »

Les études anciennes d’étymologie décomposaient ce nom en « Dia-blintes » : de blino : fatigue et dia : particule et suffixe privatif ou intensif ; littéralement : « les Infatigables », « les Inlassables ».

Des hypothèses récentes le décomposent en « Di-ablintes » : de *ablo- : force, et di- : prefixe sens intensif ; d’où « les Très forts ».


Sur le Web : Une source

Navigation

Brèves de la rubrique

  • Square des Diabintes