Mon butinage de ce 10 Février 2019

lundi 18 février 2019
par  François DART
popularité : 32%


Ayant pris la fâcheuse habitude de butiner dans des groupes auxquels je suis attaché,
je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager ma récolte du jour ...

Bateaux dunkerquois

EDITH-MARCELINE à Braem puis à Marteel sur la droite à couple d’un inconnu ...


Un p’tit tour à Bray Dunes : Café au Saint Louis chez Philibert.

Encore un café "patrimoine", haut lieu de détente des bray dunois !

Certaines chroniques disent aussi que pendant la première guerre mondiale, le roi Albert venant de la Panne, à Bray Dunes,
où il avait domicilié son courrier, s’y arrêtait pour faire boire son cheval ... (source G.D.)


C’est une photo prise dans la cour de la maison,

là, ce n’est pas moi ...

Lorsque j’avais 7 ans, la bassine était posée à terre sans le couvercle, pour refroidir avant brossage.

C’était rue des Garennes à Rosendaël, sortant de la cuisine en marche arrière, partant à l’école et faisant au revoir à mes parents,
je suis tombé dans cette bassine encore bouillante, il me reste de magnifiques chéloïdes un peu partout, là ou vous vous en doutez, malgré les années elles me gênent encore parfois.

Là ce n’est pas moi, nous n’avions pas de salle de bain certes, mais je n’ai pas connu ce genre de baignoire ...

Les bassines en galvanisé qui servaient aussi de baignoire car pas de salle de bain à l’époque.

Eh oui... on n’ose pas en parler aux enfants ... ils ne nous croiraient pas ! et pourtant, nettoyer les chaussettes dans la bassine, se baigner dans la lessiveuse ou la baignoire galvanisée à décrocher chaque semaine du mur ...

Elle finissait parfois par rouiller à certains endroits, en faisant un petit trou, on allait chercher de quoi les boucher chez Vantyghem.

Nous étions heureux, mais la vie était dure, par exemple lorsque le pot de la cuisinière était percé, l’achat était dur à inclure dans le budget ...

Puisque tout à l’heure nous parlions de " buée " dans les bassines galvanisées

D’autres commentaires dans leur jus ...

Qui se rappelle des pompes installées dehors auxquelles on remplissait les seaux ...

Dans les courées aussi souvent en duo, me rappelle avoir mis un tube de rouge a lévres dans le clapet, ils ont tous eu de l’eau rosé et moi la fessé ...

Mi avo pleins de sangsues et l hiver falo lamorcer avec de l’eau chaude cheto galère mais ke de bio souvenir.

Moi je me souviens qu’une mésange avait fait son nid ... heureusement que mes grands parents avaient l’eau courante car pour mamie pas question que papy enlève le nid ...

Moi j’ai connue car nous avions une pompe sur le trottoir en face de chez nous, notre quartier fut alimenté assez tardivement.


La place Jean Bart milieu des années 70

Voici quelques commentaires suite à cette publication

Transcrits presque dans leur jus.

Y a pas a dire c’était beaucoup mieux avant, plus convivial, plus simple ...

Comme supprimer toutes les écoles en centre ville ... quelle idée saugrenue ... plus d’Albert Samain ... plus de parc de la marine ... plus de Benjamin Morel ...

Bref, maintenant Dunkerque est déshumanisé ... même y promenener tu n’as plus envie ...

Pause gourmande beignet et kébab amburger en coeur supprimé ... !

C’était beaucoup plus beau avec du monde en centre ville, c’est triste maintenant Dunkerque.

La place Jean Bart en parking automobile, quelle horreur ! C’était l’époque du fonctionnalisme des années 1970 et donc, du tout-auto ...

Super avec les arbres c’était gai, moins de béton ...

L’époque de la simplicité, qui rendait la ville bien plus animée ...

Mes années Lycée Jean Bart ... toute une époque ... de bons souvenirs ...

Certes il y a des voitures mais quand je vais à dunkerque maintenant je regarde cette place jean bart d’un vide ennuyeux,
c’est triste, mort, ça parait immense avec aucune vie autour ...

Ca fait rêver toute cette vie.

Des gens font une pause sur les marches au pied de la statue de Jean Bart.

Soyons francs : heureusement que ce n’est plus possible à l’heure actuelle, ce serait tagué et couvert de détritus. Quel dommage !

Plus humain, sympathique, les portes des maisons ouvertes et même des voitures ... cool la vie ... ça craignait pas comme maintenant ...

Les Nouvelles Galeries, la Gerbe d’or, l’Impeccable Mr & Mme, Manon parfumerie, la Havane etc ...

Des boutiques chic ... maintenant que des foufs ..... même le port a perdu son cachet, c’est pas DENEUVE qui a dit que c’était mortel !

Aujourd’hui assez triste cette place , on a même plus envie de la traverser !

Un camion de transport de fonds de chez Sécuricor qui sort de la place, çame rappelle des souvenirs ...


Qui se souvient de ces anciens magasins : ici une quincaillerie ...

On trouvait de tout dans ces commerces ...

Et les odeurs ! ouah ! moi je n’avais pas les yeux assez grands ...

Quincaillerie, droguerie ! ETC... TOUS des MAGASINS de proximité ... U T I L E S ... comme dans le ... BON ... vieux temps !

Avec en plus un contact humain dans ces magasins de proximité !



Des photos exceptionnelles prisent lors du creusement de la place Jean-Bart pour la construction de son parking souterrain il y à quelques années déjà !

La statue du corsaire est déposée en bord de place comme on peut l’apercevoir sur la première photo prise du haut du beffroi !

Ce parking est quand même une très bonne chose de faite pour le stationnement à DK.

J’ai pris la palissade verte sur ma voiture à la station de taxi suite à une erreur du grutier.



Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur