L’invention du manège a traversé les siècles

lundi 28 mai 2018
par  Francis MOUILLIERE
popularité : 33%


Le carrousel trouve son origine sous l’Empire byzantin avec de véritables chevaux qui tournaient autour d’un piquet.

Le manège arrive en Europe au XVe siècle par l’Italie.

En France, le premier carrousel est installé en 1605 sous le roi Henri IV, qui le popularise.

Après la Révolution, les chevaux sont remplacés par des reproductions en bois. Les premières suspensions sont apparues au XIXe siècle.

Elles représentaient à l’époque une grande avancée technique et mécanique.

A la fin du XXe, les chevaux en bois furent remplacés sur les manèges contemporains par des véhicules et des personnages de dessins animés.

Oubliés pendant longtemps, des carrousels sont à nouveau fabriqués en France dans les années 1980.

Et comme ce manège sait traverser les siècles, il existe aujourd’hui des carrousels à énergies renouvelables.

Un carrousel est une attraction de type manège consistant en une plateforme tournante avec des sièges pour des passagers.

Ces « sièges » prennent traditionnellement la forme de chevaux en bois (ou autres matériaux) et/ou d’autres animaux. Un système mécanique donne souvent l’illusion du galop à ces chevaux.

La plupart des manèges rotatifs peuvent être appelés carrousel tant que les éléments ne peuvent pas changer de position les uns par rapport aux autres. On peut noter que certains carrousels sont sur deux étages.

Bien que la plupart des carrousels modernes (particulièrement aux États-Unis) comprennent principalement des chevaux, les carrousels des premières périodes possédaient une grande variété d’animaux, dont des chiens, des chats, des lapins, des cochons ou des cerfs.

Himmelskibet, situé dans les jardins de Tivoli (Copenhague, Danemark) est le plus grand carrousel au monde.

N’hésitez pas à télécharger le très joli PPS en bas de page :


Documents joints

Un petit tour de manège

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur